08 décembre 2010

Murena : chapitre huitième "Revanche des cendres".

  J'avais déjà consacré un article aux quatre premiers chapitres la série Murena de Jean Dufaux et Philippe Delaby. Malheureusement, le rythme de la série s'essouffle ensuite...Certes, les dessins  de Delaby restent magnifiques, parfaitement colorés par Jérémy Pétiqueux mais on quitte Rome, on se rend en Gaule, on découvre de nouveaux personnages tels qu'Evix, et on a l'impression de s'éparpiller. Les scènes décrites sont également de plus en plus crues : violence, sexe, viol d'une vestale par Néron et l'affreux... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 11:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

27 novembre 2010

Les Visages de Jesse Kellerman.

  Sans doute l'un des meilleurs livres qu'il m'ait été donné de lire ces derniers mois, voire ces dernières années.        L'auteur est né en 1978 : c'est son premier roman et pour un coup d'essai, c'est un coup de maître.        D'une part, c'est un roman policier mais qui s'amuse des lois du genre, les tenant à distance. Le personnage principal, également narrateur, Ethan Muller, tient une galerie d'art à New-York : "Ce livre est peut-être un roman policier, mais moi, je ne suis... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 16:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
21 novembre 2010

Fille noire, fille blanche de Joyce Carol Oates.

  Avant même de commencer cet article, je remarque que c'est le premier depuis février 2010 : le temps passe vite. J'ai été trop occupée depuis pour tenir mon blog, mais je compte bien me rattraper.           Fille noire, fille blanche est le premier roman de Joyce Carol Oates que je lis. Mais c'est un roman bancal. La trame principale a du mal à tenir la route, et ce, pour une raison fort simple : la narratrice, Genna Meade, est un personnage bien fade, sans réelle envergure, écrasée par... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 07:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 février 2010

Quitter le monde de Douglas Kennedy.

   Velvet en avait parlé il y a quelques mois sur son blog.  Comme j'avais déjà remarqué la couverture de ce gros roman (492 pages, aux éditions Belfond), bien visible dans les librairies durant l'été, je l'ai réservé à la bibliothèque municipale début octobre...Le temps d'attente fut long ! Mais l'ayant enfin lu, il me donne l'occasion d'un billet, le premier depuis longtemps, sur mon blog. Velvet commençait son article par "Quel livre magnifique !" Effectivement, il se dévore. Pour ma part, c'est le... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 07:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2009

Missak de Didier Daeninckx.

  Cela fait quelques semaines que je laisse mon blog à l'abandon...Pourtant, j'ai lu quelques livres durant le mois de novembre comme le Dahlia Noir de James Ellroy ou les tomes 5, 6 et 7 de Murena ("le cycle de l'épouse") dont j'aurai l'occasion de reparler.   Mais place aujourd'hui à mon billet sur Missak de Didier Daeninckx aux éditions Perrin. Reçu la mois dernier grâce à l'opération Masse Critique de Babelio, que je remercie, ce livre m'intriguait de par son sujet : la lettre à Mélinée, le poème d'Aragon... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 17:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2009

Le magasin des suicides de Jean Teulé.

   Troisième roman de Jean Teulé que je lis, après le Montespan et Darling, d'où la création d'une catégorie "Jean Teulé". Par rapport à Darling, c'est bien plus drôle, et ce n'est absolument pas réaliste. Il faut reconnaître cette qualité à Jean Teulé : ses romans se suivent et ne se ressemblent pas, malgré le style reconnaissable de l'auteur.     Dans la famille Tuvache, qui fait de la mort son fond de commerce depuis dix générations, il y a le père, Mishima, qui vend des sabres pour qui veut se faire hara-kiri,... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 09:38 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 octobre 2009

La cité des jarres d'Arnaldur Indridason.

Je voulais lire un roman d'Indridason par curiosité. J'avais lu la chronique de celui-ci, première enquête de l'inspecteur Erlandur, sur les blogs de Stephie et Pimprenelle. C'est un polar islandais, dont l'action se passe à Reykjavik, et les questions de génétique sont au coeur de l'ouvrage. Peu étonnant lorsqu'on sait que l'Islande a été secouée à la fin des années 90 par l'affaire de l'entreprise Decode, groupe pharmaceutique créé par Kári Stefánsson en 1996 dans le but de se servir des codes génétiques de la population de... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 20:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 octobre 2009

Question de l'être et beauté féminine de Jérémy Nabati.

Je ne cacherais pas être un peu déçue par ce roman, le premier de son auteur. La raison en est simple : trop de références littéraires. Le roman s'en ressent, ne parvenant pas à se défaire des oeuvres qui l'ont inspiré. Certes, faire référence aux chefs-d'oeuvre préexistants peut être un apport pour un livre, permettant des jeux de mots, des mises en abyme et autres effets d'écho, mais lorsque cette innutrition s'étale complaisamment, elle n'apporte malheureusement pas grand chose, hormis un effet catalogue. Aussi le héros du roman... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 01:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2009

Dernière adresse d'Hélène Le Chatelier.

Dernière adresse est un premier roman, paru aux éditions Arléa (Diffusion Seuil) de 91 pages.    Il est écrit à la première personne du singulier. La narratrice est une vieille femme d'origine irlandaise. L'incipit donne le ton : " De ma naissance irlandaise, j'ai gardé le goût des grands espaces, des landes dévastées, des ciels lavés par la mer, des nuages gris au goût de sel.     J'ai atteint un âge presque canonique, beaucoup trop avancé pour que la décence m'autorise à en faire part, bien qu'au... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Birdman de Mo Hayder.

Le genre : du sang partout dans le congélo. Ça sent mauvais ; fermez le frigo !   Je viens de finir ce roman de plus de 400 pages dont la lecture était proposée sur le forum du Trouble, et autant annoncer d'emblée la couleur : lire un roman de Mo Hayder après un roman de James Ellroy, c'est comme manger une pâtisserie industrielle après une pâtisserie artisanale. Ce n'est pas forcément fade, mais on retrouve des ingrédients déjà connus, un peu trop de sucre, d'aromes artificiels et de colorants alimentaires. Du coup,... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 20:27 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,