07 août 2009

Présent ? de Jeanne Benameur

J'avais lu l'avis de Stephie : http://milleetunepages.canalblog.com/archives/2009/07/10/14325750.html Je venais de lire Entre les murs. Mais je vous rassure : le livre de Jeanne Benameur est très différent. D'abord, et c'est capital, il est bien écrit. ^^    Un roman choral dont les protagonistes travaillent ou étudient dans un collège. C'est à la fois réaliste et poétique. On a le point de vue de chacun : principale, professeurs, élèves, documentaliste, factotum, conseiller d'orientation.L'intrigue se déroule dans un... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 08:45 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 août 2009

L'obsession Vinci de Sophie Chauveau

La vie sexuelle de Léonard de Vinci. J'ai eu beaucoup de mal à finir ce livre de 515 pages. Pourtant, après avoir lu le rêve Botticelli, j'étais dans de bonnes dispositions. Mais pour moi, Léonard, c'est le génie. L'archétype du génie.Les BD Léonard, avec Disciple.Bien sûr, il a été jeune. Bien sûr, il a aimé, été aimé, eu une vie sexuelle.Mais pour Sophie Chauveau, c'est surtout...un obsédé sexuel.Et là, le mythe s'effondre.Premier chapitre : Léonard est enfermé, suite à un procès pour sodomie. C'est un fait historique avéré.... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 12:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 juillet 2009

Le rêve Boticelli de Sophie Chauveau.

Pour rêver encore de Florence...(Le tableau sur la couverture est de Filippino Lippi, non de Boticelli, bizarrement.)Un livre de 489 pages que l'on dévore. Pourtant, ça commence mal : une scène érotique (pornographique ?) entre Boticelli et son amant, Filippino Lippi, un peintre un peu moins connu, lui-même fils de peintre (son père étant le héros de la passion Lippi de Sophie Chauveau). Malheureusement, l'intrigue sentimentalo-sexuelle déborde sur l'évocation des oeuvres. Sandro Boticelli amant de Filippino, surnommé Pippo, va être... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 13:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 juillet 2009

Mort aux cons de Carl Aderhold.

Y aura-t-il une suite ? J'ai commencé la lecture de ce livre (408 pages, petits caractères) hier soir (en me demandant d'abord à quoi servaient les petits numéros sur le côté, en plus des numéros de chapitres, mais on le comprend assez vite, finalement) et je l'ai dévoré. Donc ma première question : y aura-t-il une suite ? (Même si la fin ne semble pas l'indiquer...mais sait-on jamais ?)La quatrième de couverture précise : "Carl Aderhold nous livre ici son premier roman." J'espère qu'il y en aura d'autres ! Le... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 12:46 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 juillet 2009

L'occupation d'Annie Ernaux.

Loin du petit café-épicerie... Il fut un temps où j'aimais bien lire l'oeuvre autobiographique d'Annie Ernaux : les armoires vides (son enfance, le café-épicerie, le monde de l'école si différent du monde de ses parents...), la place (son père), une femme (sa mère), la femme gelée (son mariage)... Des lectures que j'ai dû faire il y a plus de dix ans mais dont le souvenir reste vivace.Puis j'ai lu Passion simple (celui qui s'ouvre sur la narratrice regardant un film porno crypté sur Canal +) et je me suis dit que l'auteur ne devait... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 14:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juillet 2009

La vague de Todd Strasser.

Je n'ai pas vu le film du même nom et qui en est apparemment l'adaptation. Mais j'ai lu de nombreux billets sur ce livre, et je renvoie aux blogs de  Pimprenelle, Stephie  ou de Leil.Mais j'en oublie sans doute, car ce petit livre a déjà été énormément commenté dans toute la blogosphère ! :o) Il faut d'abord remarquer ce qui saute aux yeux dès qu'on l'achète : il est écrit gros ! Un peu plus de 200 pages, mais avec des caractères plus petits, il en contiendrait beaucoup moins...L'annonce sur la couverture est... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 19:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 juillet 2009

Il a jamais tué personne, mon papa de Jean-Louis Fournier.

"Ce n'est pas avec de bons sentiments qu'on fait de la bonne littérature." (André Gide)J'aime bien le Petit Nicolas. Le style d'écriture simple et enfantin ne me dérange pas : il peut donner au livre une teinte humoristique.Mais que de répétitions dans ces saynètes ! Indépendamment les unes des autres, elles peuvent toutes faire sourire. L'auteur évoque son père médecin et alcoolique ("Il avait été scout, papa. Chef scout.", "Papa, il avait plein de copains.", "Les clients savaient que papa... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 18:48 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juillet 2009

Psychopolis et autres nouvelles de Ian McEwan.

    Scabreux - "Compliqué", "qui présente des difficultés ou des risques", "qui est embarrassant à traiter, à évoquer", "qui risque d'offenser la pudeur, de choquer"."Ian McEwan nous raconte des histoires scabreuses [...]." Ainsi commence la quatrième de couverture de ce petit livre qui contient trois nouvelles extraites du recueil Sous les draps et autres nouvelles (Folio n°3259) de Ian McEwan. Je n'avais jamais rien lu de cet auteur, et il m'a semblé qu'un livre court et... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 08:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 juillet 2009

La chaussure sur le toit de Vincent Delecroix.

Un livre-puzzle. Au centre du roman, le non-événement d'une chaussure sur un toit.Chaque protagoniste voit cette chaussure qui joue un rôle dans sa propre histoire, puisque la première originalité de ce roman est d'être composé de dix récits qui peuvent se lire  indépendamment les uns des autres. Pourtant, ils sont également imbriqués les uns dans les autres, parce que tel personnage secondaire de Caractère de chien (la sixième nouvelle, ou plutôt le sixième chapitre, dont le narrateur est... un chien) est l'animal domestique... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 07:39 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 juillet 2009

Entre les murs de François Bégaudeau.

Je n'ai pas vu le film, palme d'or à Cannes.Ça en impose.Mais je viens de finir le livre.   Il relate une année scolaire, du jour de la rentrée au dernier jour de l'année.La dernière phrase est la suivante : "Baidi sautillait pour divertir son énergie." (Qui est Baidi ? On n'en sait rien. Euh...C'est ça, la fin ? Ben oui...Les élèves jouent au foot, et puis voilà, quoi...)   Du coup, pendant ma lecture, je n'ai pas pu m'empêcher de penser au début de la petite marchande de prose de Pennac, quand la... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 19:22 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,