25 octobre 2009

La cité des jarres d'Arnaldur Indridason.

Je voulais lire un roman d'Indridason par curiosité. J'avais lu la chronique de celui-ci, première enquête de l'inspecteur Erlandur, sur les blogs de Stephie et Pimprenelle. C'est un polar islandais, dont l'action se passe à Reykjavik, et les questions de génétique sont au coeur de l'ouvrage. Peu étonnant lorsqu'on sait que l'Islande a été secouée à la fin des années 90 par l'affaire de l'entreprise Decode, groupe pharmaceutique créé par Kári Stefánsson en 1996 dans le but de se servir des codes génétiques de la population de... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 20:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 octobre 2009

Question de l'être et beauté féminine de Jérémy Nabati.

Je ne cacherais pas être un peu déçue par ce roman, le premier de son auteur. La raison en est simple : trop de références littéraires. Le roman s'en ressent, ne parvenant pas à se défaire des oeuvres qui l'ont inspiré. Certes, faire référence aux chefs-d'oeuvre préexistants peut être un apport pour un livre, permettant des jeux de mots, des mises en abyme et autres effets d'écho, mais lorsque cette innutrition s'étale complaisamment, elle n'apporte malheureusement pas grand chose, hormis un effet catalogue. Aussi le héros du roman... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 01:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2009

Dernière adresse d'Hélène Le Chatelier.

Dernière adresse est un premier roman, paru aux éditions Arléa (Diffusion Seuil) de 91 pages.    Il est écrit à la première personne du singulier. La narratrice est une vieille femme d'origine irlandaise. L'incipit donne le ton : " De ma naissance irlandaise, j'ai gardé le goût des grands espaces, des landes dévastées, des ciels lavés par la mer, des nuages gris au goût de sel.     J'ai atteint un âge presque canonique, beaucoup trop avancé pour que la décence m'autorise à en faire part, bien qu'au... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Birdman de Mo Hayder.

Le genre : du sang partout dans le congélo. Ça sent mauvais ; fermez le frigo !   Je viens de finir ce roman de plus de 400 pages dont la lecture était proposée sur le forum du Trouble, et autant annoncer d'emblée la couleur : lire un roman de Mo Hayder après un roman de James Ellroy, c'est comme manger une pâtisserie industrielle après une pâtisserie artisanale. Ce n'est pas forcément fade, mais on retrouve des ingrédients déjà connus, un peu trop de sucre, d'aromes artificiels et de colorants alimentaires. Du coup,... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 20:27 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 septembre 2009

Lune sanglante de James Ellroy.

  Merci à Valunivers et à l'initiative de fersenette, le catalogue des livres voyageurs, pour m'avoir fait découvrir ce livre. J'avais depuis longtemps envie de découvrir l'univers de James Ellroy, pour avoir vu le Dahlia noir au cinéma, mais je n'avais encore jamais lu aucun de ses romans.   Celui-ci, Lune sanglante, est le premier de la trilogie de Lloyd Hopkins, flic génial, père de trois filles, qui trompe sa femme Janice avec les femmes de Los Angeles, bien qu'il l'aime, parce qu'il les aime. Ce flic n'est donc pas... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 00:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 septembre 2009

L'ombre du vent de Carlos Ruis Zafon.

L'ombre du vent de Carlos Ruis Zafon Péripéties rocambolesques dans le Barcelone des années 20. Attention chef-d'oeuvre !    Je l'ai enfin lu et j'ai adoré. Il y a du suspense, bien sûr, mais aussi de vrais personnages haut en couleur. Le méchant, Francisco Javier Fumero, est un vrai méchant : avec un tel Javert (Javier ?), Jean Valjean serait vite mort...     Il y a aussi le narrateur, Bea, et Julian Carax, bien sûr, dont le destin semble enchevêtré à celui du narrateur, et Fermin, bouffon... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 20:21 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 septembre 2009

Les Demeurées de Jeanne Benameur.

Après Présent ? qui m'avait beaucoup plu, j'ai lu Les Demeurées, beaucoup plus court (81 pages), dont j'ai également apprécié la lecture. Le récit peut se lire comme un roman ou comme un long poème, comme le montre son incipit qui résonne comme un poème :          "Des mots charriés dans les veines. Les sons se hissent, trébuchent, tombent derrière la lèvre.           Abrutie.           Les eaux usées glissent du seau,... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 14:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 septembre 2009

Blog-O-Book, à faire passer...

Vous avez sans doute déjà été contacté par Bob pour participer à des partenariats avec des éditeur et peut-être avez-vous accepté ces invitations. En effet, jusqu’à présent Bob contactait les blogueurs par mail afin de leur présenter les livres proposés par un éditeur. Désormais, ces partenariats feront l’objet d’un appel à lecteurs chaque mois directement sur Bob. Cela nous permet d’être plus rapide et de ne pas importuner les gens qui ne seraient pas intéressés. Le principe sera simple : - Si vous participez, vous vous... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 17:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 septembre 2009

Les falsificateurs d'Antoine Bello.

  Agent-Oui-Oui autour du globe : lonesome cow-boy around the world ! Sliv Dartunghover aurait dû être adjoint du directeur export d'une conserverie de Sigluffjördhur. Mais cet étudiant en géographie de l'Université de Reykjavik intègre le cabinet Baldur, Furuset & Thorberg. Il y traite plusieurs dossiers en rapport avec l'écologie avant d'être recruté au sein du CFR, Centre de Falsification du Réel.Au bout de 588 pages, je n'ai toujours pas compris pourquoi Antoine Bello a pris pour héros un Islandais. L'histoire nous... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 21:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 août 2009

Le Maître des illusions de Donna Tartt.

  Lectiole et le défi-lecture ! Il y a un mois environ Kalistina (http://kalistina.over-blog.com/) et Calypso (http://aperto.libro.over-blog.com/) ont décidé d'organiser un défi-lecture. Il s'agissait de lire pour le 25 août le Maître des illusions de Donna Tartt que j'ai aussitôt commandé. Le vendredi 14 août, j'ai constaté à mon grand regret que je ne l'avais pas encore commencé... :o/Comme c'est un gros livre, écrit tout petit,  706 pages, quand même...J'ai réfléchi que j'allais devoir adopter un rythme de 70 pages par... [Lire la suite]
Posté par Lectiole à 22:45 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,